post

Assemblée générale 2018 – Bilan et nouveautés

Oyé oyé ! Cela fait maintenant deux semaines que l’assemblée générale s’est déroulée. Il est grand temps de vous annonce officiellement tous les changements.

Tout d’abord un mot sur l’AG. Après une visite tournée autour des carrières, brillamment animée par Vincent Peureux, en association avec le club de spéléologie, nous nous sommes réunis dans la salle gracieusement prêtée par la mairie de Savonnière. C’est Flavien Chourane, alors président, qui a mené l’assemblée générale. Après l’annonce de son départ, ainsi que celui du trésorier Florian Socquet, un nouveau bureau a été voté. La présidence est donc reprise par Julie Godfroy. La trésorerie ainsi que le secrétariat seront quant à eux assurés par la fidèle au poste Lauriane Gouin. En plus de Mikael Pietras et de Déborah Pellecuer, trois nouveaux membres intègrent le conseil d’administration : Vincent Peureux, Nicolas Prud’homme et Côme Caillet. Nous avons continué la journée accompagnée de notre guide préféré, Vincent, au travers des alentours de Cousances-les-Forges et Ancerville pour découvrir d’autres subtilités géologiques. Le tout a été arrosé à l’auberge du cheval blanc à Chamouilley. Les plus irréductibles ont continué la fête à la salle de Cousances-les-Forges, louée spécialement pour l’occasion.
a
Le président est mort, vive la présidente ! Le mot de la présidente :

« Chers membres, une nouvelle page se tourne pour l’association. De nouveaux projets vont voir le jour, d’autres resteront fidèles. J’attends vos idées, votre coup de marteau et votre venue, que j’espère nombreuse, sur les prochains événements. Je compte aussi sur l’esprit du technicien géologue, que j’ai tant apprécier pendant mes années d’études et que je souhaite retrouver, pour faire parler de l’association. En effet, depuis l’assemblée générale de 2017, nous avons voté en la faveur de l’ouverture de l’ATGN à de nouveaux membres. Cela veut dire que toute personne en lien avec la géologie et pouvant le justifier pourra intégrer l’association. Notre réseau, déjà fort et grand, ne doit que s’étoffer. Néanmoins, le technicien géologue, ainsi que les prospecteurs, resteront toujours au centre de l’ATGN. Nous nous devons, tous ensemble de ne pas faire mourir l’âme du TS. J’espère aussi pouvoir améliorer l’échange entre l’ancienne et la nouvelle génération à travers nos nouvelles idées.

Je tiens également à remercier des plus chaleureusement Flavien Chourane et Florian Rieur, pour leurs 5 et 10 ans de bons et loyaux services. Grâce à Florian, l’association a pu être remise sur pieds. Ces deux-là mériteraient presque une statut à leur effigie !

J’espère être à la hauteur, et j’espère pouvoir compter sur vous.

A très vite.

Votre présidente. »